Rencontre avec René MANZOR

Après le cinéma et la télévision, René Manzor ajoute une corde à son art : le roman. Après le succès en 2012 de son thriller littéraire « LES ÂMES RIVALES », son second roman « CELUI DONT LE NOM N’EST PLUS » obtient le prix Polar du meilleur roman francophone au festival de Cognac en octobre 2014. Suivront en 2016 « DANS LES BRUMES DU MAL » et en octobre 2018 son roman le plus ambitieux jusqu'ici, le thriller biblique : « APOCRYPHE » qui vient d'obtenir le Prix du Polar 2019 des Petits Mots des Libraires. René Manzor confirme que, avec une caméra ou un stylo, il est et reste avant tout un conteur.


Dans la forêt qui borde le village de Gévaugnac, on découvre une toute jeune fille brûlée sur un bûcher. La capitaine Julie Fraysse, du SRPJ de Toulouse, est priée de différer ses vacances et de consulter Novak Marrec, le policier qui a mené l’enquête sur des meurtres très similaires, attribués à un mystérieux « Immoleur » jamais arrêté.

Le problème c’est que Novak est interné en hôpital psychiatrique. Depuis son échec dans l’affaire de l’Immoleur, ce flic intelligent, cultivé et peu loquace est atteint de troubles obsessionnels délirants : par moments son cerveau lui crée de fausses certitudes, qu’il n’arrive pas à distinguer de la réalité.

Convaincu que l’Immoleur est de retour, Novak se lance à corps perdu dans l’enquête avec Julie. Mais comment découvrir la vérité quand votre propre esprit joue contre vous ? Parviendront-ils à mettre au jour les secrets de la petite communauté de Gévaugnac ?

Bande-annonce du thriller "A vif" de René Manzor

Rencontre avec René MANZOR

Envoyez cette info à un ami

Voir tous les événements