LE FOULARD ROUGE - FORT, PATRICK

LE FOULARD ROUGE

LE FOULARD ROUGE

FORT, PATRICK
Editeur : GALLIMARD
Collection : BLANCHE
Date de parution : 27/02/2020

[ean : 9782072855856]

En stock à la librairie!
21.00 €
Résumé
En avril 1939, le gouvernement d'Édouard Daladier décide dans l'urgence de construire plusieurs camps sur l'ensemble du territoire pour faire face à l'exode, qu'il n'avait pas anticipé, de près de 500 000 Espagnols fuyant la répression franquiste. À Gurs, dans les Basses- Pyrénées, l'un des plus vastes camps que la France ait connus sort de terre en 42 jours.Géré et administré par les Français, le camp de Gurs a fonctionné de 1939 à 1945. 60 559 personnes y ont été internées

Notre avis

Il y a certains romans qui vous touchent en plein coeur....
"Le foulard rouge" de Patrick Fort fait incontestablement partie de ceux-là.
Il y a une âme, une atmosphère, une histoire et puis...il y a des personnages Giovanni, Maylis, Victor. J'aurais aimé ne jamais les quitter tant je tombais amoureuse de leur force, de leur sensibilité mais surtout de leur amour éternel.

"J'étais prêt à tourner la page, mais c'est la page qui ne veut pas se tourner."
C'est exactement ça, ne pas tourner la dernière page, je voulais vivre avec eux encore quelques chapitres.

Mais ce n'est pas tout, il y a la petite histoire dans la grande. Celle que nous ne devons jamais oublier, l'horreur, l'insupportable, le camp de Gurs et ses ignominies.
Avec Patrick Fort, c'est comme si on y était. Tellement réel, si proche de ce peuple persécuté, tant de haine aussi.

Si vous aimez la plume de Franck Bouysse ou celle de Gilles Vincent, vous aimerez celle de Patrick Fort. Sensible, élégante, remplie de poésie même dans la noirceur.

Une "Pépit à Savourer" comme une gourmandise longtemps désirée...

Pépita Sonatine

4ème de couverture :
Construit pour faire face à l'exode massif des Espagnols fuyant le franquisme, le camp de Gurs, dans les Basses-Pyrénées, a fonctionné de 1939 à 1945. C'est là que Giovanni, un combattant des Brigades internationales interné, Maylis, une habitante du village voisin qui assiste les détenus, et Victor, un inspecteur, se côtoient, s'aiment et se haïssent, happés par des événements dramatiques.